Aïe…J’ai trente-cinq ans…

Pour commencer j’ai effectivement trente-cinq ans aujourd’hui..Et je dois vous préciser que j’ai écrit ce post hier, soit le 15 mars 2019 à 23h57…

J’ai couché sur le papier ( car j’écris encore mes notes sur un carnet) en quelques minutes, c’est vous dire à quel point cela cogite dans cette petite tête!

Alors je vais me livrer à vous, sans filtres, sans enrober les choses pour les rendre plus belles, ces mots me représentent…

Nous y voilà…

Le moment tant attendu ( ou pas ) est arrivé.. Dans quelques minutes, mes trente-cinq printemps pointeront le bout de leur nez.. Et je dois vous avouer que là tout de suite une grande tristesse m’envahit..

Alors non je ne suis pas de ces personnes qui ont peur de vieillir, pas du tout. Je suis même de celles qui acceptent les premières rides en se disant qu’elles représentent la vie…

Mais là je ne sais pas, je n’y arrive pas.

(suite…)

J’ai testé…Le Bubble Fish de Thermobaby

Depuis maintenant quelques semaines nous avons un nouvel habitant à la maison..                                                                                                                                      Et croyez moi nous sommes ravis!

Je suppose que vous connaissez tous  Thermobaby? C’est une marque de puériculture créée en 1949. Je l’ affectionne tout particulièrement car ,pour moi, c’est  une marque d’amour…Ses fondateurs, un couple de jeunes parents ont inventé le premier chauffe biberon en 1942 à la naissance de leur fille. Et de cette superbe invention est né l’entreprise.. Elle est basée en Bretagne, et la fabrication est française 

Le « made in France » est pour ma part, une valeur sûre. Contrôles, normes et qualité tout y est, c’est ce qui fait la bonne réputation de cette marque.

Du coup ce nouvel habitant n’est autre que le Bubble fish! C’est un range jouets hyper pratique et qui permet aux enfants d’être autonomes…

Ahhh l’autonomie…C’est superbe non?    

                                                                        

(suite…)

Activités liées aux périodes sensibles…

Petit aparté, je puise mes informations dans les ouvrages que je lis ( je vous les cite), dans les documentaires mais également parfois sur internet.                            J’ai aussi eu la chance de participer à un atelier Montessori dans la crèche de mon petit chat avec des éducatrices spécialisées il y a maintenant quelques temps.    Donc les activités que je vais vous proposer ont été testées et approuvées…

En revanche, je trouve que l’on ne précise pas assez que chaque enfant est différent et évolue à son rythme. Car en effet chaque enfant est unique et il est mauvais pour leur bon développement de les comparer entre eux.                                                

Je tenais aussi à vous dire que savoir reconnaître les périodes sensibles et proposer aux enfants des activités c’est très bien mais n’en faites pas une fixation non plus.Il faut avant tout que l’enfant soit en demande et s’amuse, c’est très important.                                                                                                                                   Il ne faut pas oublier qu’une fois ces périodes sensibles passées, les enfants pourront continuer à apprendre beaucoup de choses, certes d’une manière différente, mais ils les apprendront tout de même… Donc « don’t panic »

Je souhaite commencer cet article avec une citation de Maria Montessori, qui à mon sens est fondamentale…

« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir..»

(suite…)

Le bilan…

Nous y voilà…                                                                                                                        Une année de plus qui se termine en emportant avec elle son lot de rires, de pleurs, de déceptions mais aussi, fort heureusement, de belles surprises.

Si je devais qualifier cette année 2018 en deux mots, sans hésiter je donnerais les mots suivants:                                                                                                                  combat et changement…

Et l’un ne va pas sans l’autre, car effectivement dans chaque situation si j’ai dû combattre, automatiquement s’en est suivi un changement..Parfois même un chamboulement…

Car cette année a été chargée en émotions.

Les fêtes de fin d’année sont difficiles, ma maman nous a quitté suite à sa maladie en été 2017, c’est pour vous dire à quel point cela est récent. Donc début 2018 n’était pas très gai il faut se l’avouer…                                                                                La perte d’un être cher est très difficile mais perdre sa maman c’est un réel effondrement…                                                                                                                    Tout s’écroule et on perd une partie de notre âme d’enfant.                                          En réalité on bascule totalement dans le monde adulte, nous l’étions déjà en étant nous même parents mais le fait de ne plus être l’enfant de sa maman nous coupe vraiment du monde des enfants..

(suite…)

J’ai testé…Calmosine

Calmosine Sommeil

« J’ai testé » sont de bien grands mots je dirais
plutôt « je teste »… 
Effectivement depuis maintenant 3 jours nous avons commencé ce complément alimentaire.

Je connaissais la marque Calmosine car lorsque petit chat était bébé il a fait la connaissance des coliques…
Ma sage femme m’avait conseillé Calmosine digestion et je dois avouer que pour nous il a été révolutionnaire! Au bout de quelques jours d’utilisation adieu les coliques!

Le sommeil de petit chat ne nous pose pas de problèmes en soi, c’est l’endormissement qui est compliqué.. j’en parlerai dans un prochain post.

Alors ajoutez à cela trois jours de corticoïdes et c’est la fiesta! 
J’ai tout essayé, massages, lumière tamisée, relaxation…

Je recherchais donc une solution douce et non médicamenteuse pour m’aider à apaiser mon petit chat.

(suite…)

Le ras-le-bol…

volcan

Aujourd’hui je fais un article différent des autres, il est un peu spécial mais c’est nécessaire… Je dis souvent que lorsque j’écris tous mes maux avec des mots, cela m’aide, m’apaise. Et là j’en ai besoin…

L’hiver sera là dans quelques jours, il n’y a plus de soleil, les fêtes arrivent à grands pas ..Avec elles, son absence est encore plus présente, plus forte.                                   Elle se fait plus douloureuse..                                                                                               Un deuxième Noël sans toi, maman.. 

Je pourrais vous parler d’elle, de ma tendre et belle maman, mais je n’en ai, ni la force ni le courage.Tout ce que je peux vous dire c’est que chaque jour sans elle est un combat..                                                                                                                                  Et que dans des moments comme celui dont je vais vous parler je donnerai tant pour pouvoir écouter tous ses précieux conseils..

Ce qui me rassure c’est que cet article c’est vous qui l’avez choisi.Et puisque vous l’avez choisi c’est qu’il vous parle..                                                                                       C’est donc mon article ras-le-bol…                                                                                        Oui un ras-le-bol, mais un vrai de vrai, mon mouvement gilet jaune à moi!

Parce que en ce moment je n’y arrive plus. Je suis submergée, dépassée par une montagne de choses à faire, à ranger, à trier, à dire, à penser..

(suite…)

Ces sacrées émotions ou ces émotions sacrées…

coeurs

Quand petit chat est entré dans notre vie et qu’il a plongé son regard dans le mien, avec ses grands yeux noirs, je me suis perdue à rêver de ce qu’il pouvait bien penser et ressentir…

Je suis certaine de ne pas être la seule à avoir passer des heures à imaginer ce qu’il se passait dans cette petite tête et ce tout petit coeur….

Les mois ont passé, avec le temps qui a défilé, les « progrès » se sont fait ressentir. Petit chat a grandi peu à peu , de ce fait il arrivait à montrer du doigt ce qu’il voulait, à faire une grimace pour montrer son dégoût.. A faire non de la tête quand il ne voulait pas…

Et puis les années se sont écoulées, il a acquis le langage, avec lui son lot de               « NON »!

Et nous voilà maintenant à un âge un peu compliqué, les trois ans…

(suite…)

Les périodes sensibles…

Comme je vous l’indiquais précédemment papa chat et moi même appliquons beaucoup la pédagogie Montessori, à la maison, pour l’éducation de petit chat.

Montessori cela vous parle c’est certain mais on s’y perd un peu parfois…                   La pédagogie de Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne, est basée sur ses observations et ses découvertes. (logique…)   

Pour faire court la mission de cette pédagogie est d’aider, d’accompagner l’enfant à se construire pleinement, de manière autonome, afin de devenir un adulte serein, confiant et responsable. ( j’ai fait très court je vous l’accorde…)                                                                        

Je pourrais vous parler de cette pédagogie pendant des heures, mais le sujet n’est pas vraiment là, nous y reviendrons dans un autre article.

(suite…)

Le trop plein d’amour

Hynd bisou

Tout commence lors du premier regard, vous savez très bien de quoi je parle les mamans..

 On ressent alors un amour inconditionnel, intarissable. C’est tellement fort que d’ailleurs on dit toujours « tu comprendras quand tu vivras à ton tour ce moment… »

Alors je l’ai vécu et j’ai compris.

Trois ans sont passés et l’amour est toujours aussi fort, indescriptible, fusionnel…

 Et si tout cet amour n’était pas « trop » pour l’être aimé?…

Je me pose cette question car j’ai lu il y a peu de temps l’article du psychiatre et thérapeute familial Serge Hefez qui certifiait que de plus en plus d’enfants souffraient de « trop » d’amour…  

Ma première réflexion fut: « mais qu’est ce qu’il raconte ce monsieur? On ne peut pas aimer trop ?! »

 Mais cet article a fait « boum » dans mon petit cerveau car finalement comment savoir si on aime « trop?      

       A partir de quand peut on faire « souffrir » son enfant en l’aimant??

(suite…)

Mon arrivée au blogging…

mac Hynd

J’ai toujours adoré écrire. Enfant déjà, je tenais un journal que je m’empressais de remplir chaque jour…

Lorsque je suis devenue adolescente j’ai commencé à écrire des poèmes. Tous les sujets qui nous embêtent, nous font du mal quand nous sommes en pleine crise d’ados, je les couchais sur le papier et j’en faisais une force. Et puis un jour j’ai cessé d’écrire.. Vous dire pourquoi, je ne sais pas. Par manque de temps peut être ou par manque d’envie.. Mais à chaque épreuve dans ma vie je sortais un crayon, un papier et j’écrivais… C’était comme un exutoire comme une thérapie…

Je me suis marié, j’ai eu mon fils, mon petit chat d’amour et là j’ai complètement lâché le crayon…

Et puis je l’ai ressorti quelque temps au décès de ma mère ( je vous en parlerai plus longuement plus tard ).

Il y a peu de temps j’ai rencontré une personne, une belle personne, qui me fait du bien..

Elle m’a poussé à faire ce blog, elle croit en moi, en ma sincérité.

Elle m’a convaincue que cela pourrait me faire du bien et surtout m’éclater…

(suite…)