Alors en réalité, c’est en théorie car en pratique je l’assume un peu moins…

Si vous me suivez sur le blog mais aussi sur ma page Facebook et mon compte instagram vous n’êtes pas sans savoir que je suis très/trop protectrice avec mon fils, (petit chat)… Bon ce qui est bien c’est que je le sais, et que j’y travaille.. C’est déjà un point très important à ne pas négliger!

Que l’on soit d’accord, moi personnellement mon image de maman louve je l’assume totalement , à vrai dire je me suis toujours un peu moqué de ce que les autres pouvaient penser de ma relation avec mon fils, mais c’est le fait que cela puisse être trop lourd pour lui, qui me dérange donc du coup je travaille sur moi, pour son bien.

Il vient d’avoir 4 ans je dois le laisser grandir… Faire ses expériences de petit garçon.

Le premier test a été le centre aéré, je l’ai inscrit deux petites semaines pour qu’il puisse s’amuser avec d’autres enfants, pour qu’il découvre des endroits inconnus, qu’il sorte de son petit train train…

La veille de son premier jour, j’étais hyper mal, j’ai hésité longuement à le mettre et surtout le premier matin lorsqu’il s’est blotti contre moi en pleurant et en me disant qu’il voulait rester avec moi je vous laisse imaginer mon état. J’ai lutté pour ne pas craquer..

Finalement les deux premiers matins ont été compliqué pour se dire au revoir et puis son coté aventurier a prit le dessus par la suite. Et il y va désormais assez sereinement. Il faut toujours un petit temps d’adaptation (derrière les jambes de maman en arrivant le matin ) mais il retrouve ses copains rapidement, et il n’y a plus de larmes . Oufff!

Mais….

La vérité, c’est qu’à l’instant où j’écris cet article je suis limite en PLS car petit chat est en sortie avec le centre aéré.. Et il part à plus d’une heure de route en car…

Je crois avoir regardé mon téléphone au moins 20 fois depuis ce matin, pourtant il n’est parti que depuis quelques heures.

C’est une grande première pour moi, c’est un immense pas, jamais au grand jamais je ne l’aurai laissé aller à une sortie sans moi.

Partir en car, manger seul son pique nique, visiter un endroit avec d’autres enfants, en grand groupe ( 2 cars) sans moi pour veiller sur lui, et bien croyez moi ce que je ressens est atroce, c’est comme si j’allais me faire arracher une dent!

Mais sachant qu’il souhaitait y aller, j’ai décidé, ( pour lui) pour son bien-être avec ses nouveaux copains du centre, de le laisser aller s’amuser et profiter de cette belle journée à la ferme.

Alors oui ce soir je le regarderai sous toutes les coutures, je lui poserai plein de questions et je l’embrasserai de partout comme s’il était parti depuis 3 jours, mais au moins j’ai pris sur moi et faites moi confiance, ceux qui me connaissent vous le diront:  » c’est incroyable! « 

Je ne sais pas d’où me vient cet instinct de trop protéger mon fils, de trop le couver, d’avoir peur qu’il se fasse mal, qu’il souffre, d’avoir peur pour lui, de finalement être trop sur lui.. Peut être est-ce dû à mon passé? Je n’en sais rien mais quoi qu’il en soit avec le temps cela va mieux et je m’efforce au quotidien à prendre sur moi, de faire des efforts…

Je le laisse « respirer » depuis plusieurs mois et je le sens mieux, plus confiant, plus apaisé..

Un pas après l’autre, j’y arrive et là aujourd’hui je suis fière de moi..

Bizarrement, moi aussi je me sens mieux, je stress moins, je m’accorde le droit de ne pas tout gérer, de ne pas tout contrôler et ça fait du bien… Et il était tellement chou avec son sac de pique nique sa petite casquette à me faire des bisous qui volent depuis la fenêtre du car…. Je l’ai senti fier de partir comme un grand… Et moi je lui ai fais confiance, je lui ai dis et je lui ai demandé de surtout bien s’amuser et de profiter de cette belle journée.

A vous je peux le dire, j’ai eu les yeux brillants en regardant le car s’éloigner mais j’ai ressenti de la fierté d’avoir passé ce cap…

Oui c’est peut être peu pour vous mais c’est tellement pour moi.

Mais ça aussi à vous je peux le dire  » vivement ce soir quand même!  » 🙂

Affectueusement,

H***