Cette question je pense que vraiment pour le coup je ne peux plus l’entendre! Qu’elle soit posée par la famille, les amis, les amis de la famille peu importe je la trouve dérangeante et intrusive… Après tout c’est vrai lorsque les personnes posent cette question, ont ils conscience qu’il serait préférable de poser la question à l’envers avant, ou du moins de se poser la question de la question?!

Je m’explique:

Avant de demander quand le deuxième pointera le bout de son nez, ne serait il pas plus judicieux de se demander ( donc à soi même) pourquoi le deuxième n’est pas encore là? Et là peut être que ces personnes se rendraient compte que cette question qu’elle soit à l’envers ou à l’endroit ne se pose pas. Tout simplement car ça ne se fait pas puisque nous ne connaissons pas les raisons, les vraies raisons….

C’est vrai moi cela ne me viendrait pas à l’esprit de poser ce genre de question… Ou alors si je suis proche de la personne j’amènerai le sujet en douceur et je poserai cette question de manière subtile et pas comme ça de but en blanc!

Non mais sérieusement , j’ai quand même eu le droit à cette question quelques mois après le décès de ma mère… Mais WTF?!! Est ce qu’une femme ici présente aurait envie d’une grossesse après la perte de sa maman?! Personnellement je m’en sentait complètement incapable et même si l’envie est désormais présente, je dois avouer que cela soulève de nombreuses questions… Mais cela est un autre sujet….

Je parlais donc de cette question si fascinante ( apparement)…Ne voyez vous pas un peu de voyeurisme là dedans? Après tout est ce que cela vous viendrez à l’esprit d’aller demander à un homme de soixante ans ou plus ( même s’il est de votre famille) :  » Alors cette prostate, comment va-t-elle? » C’est complètement déplacé, ce genre de questions ne se pose pas ( nous sommes d’accord) et pourtant c’est bien logique et évident, qu’à partir d’un certain âge, les hommes doivent surveiller leur prostate. Donc personne ne pose ce genre de questions aux hommes! Nous savons bien qu’en posant cette question il y a deux réponses possibles et la crainte d’une réponse négative nous pousse à faire preuve de discrétion et à ne pas laisser libre court à notre « curiosité » mal placée.

Alors pourquoi après un premier enfant il est logique d’en avoir un deuxième et pourquoi poser cette question est normal et sans tabous ? Est ce obligatoire après tout d’avoir plusieurs enfants? Avez vous pensé une seconde que là aussi il y a une réponse ou plutôt une raison négative possible au fait qu’il n’y ai pas de deuxième et qu’il n’y en aura peut être jamais? J’ai toujours trouvé qu’on s’approprie trop ce qui appartient à la femme, que cela soit son corps, son accouchement , ses choix, et même sa maternité!

J’avais envie de partager ce coup de gueule avec vous car je suis en plein dedans en ce moment et cette question m’agace au plus haut point. C’est vrai les raisons me sont propres et me regardent! Et puis je ne me vois pas dire à tout bout de champs que pour le moment ça ne marche pas.. C’est perso et je n’ai pas forcement envie d’en parler à tout le monde.. Je ne suis pas féministe mais c’est vrai quoi nous les femmes n’avons même pas ce droit à la pudeur ou à la discrétion d’autrui concernant NOS éventuelles futures grossesses?! Je change complètement de sujet mais après tout on voit des femmes nues pour vendre des yaourts, des serviettes hygiéniques pourquoi ne voit on pas des hommes nus pour les protections de fuites urinaires?! Eux aussi en ont arrivé un certain âge…

Donc pour tous ceux qui me connaissent et qui lisent ce billet si le deuxième n’est pas là c’est simplement car nous avons pris notre temps, car ce n’était pas le bon moment et il arrivera quand il arrivera, s’il arrive, mais cela me/nous regarde!

Suis je la seule à ne pas aimé qu’on empiète sur ma vie intime et privé, vous aussi cela vous dérange ou au contraire vous vous moquez complètement de ce genre de questions et cela vous arrive même de les poser vous aussi? Je serai « curieuse » de savoir 🙂

Sur ce, en attendant de vous lire je vous laisse réfléchir sur le sujet….

Affectueusement,

H***