Petit aparté, je puise mes informations dans les ouvrages que je lis ( je vous les cite), dans les documentaires mais également parfois sur internet.                            J’ai aussi eu la chance de participer à un atelier Montessori dans la crèche de mon petit chat avec des éducatrices spécialisées il y a maintenant quelques temps.    Donc les activités que je vais vous proposer ont été testées et approuvées…

En revanche, je trouve que l’on ne précise pas assez que chaque enfant est différent et évolue à son rythme. Car en effet chaque enfant est unique et il est mauvais pour leur bon développement de les comparer entre eux.                                                

Je tenais aussi à vous dire que savoir reconnaître les périodes sensibles et proposer aux enfants des activités c’est très bien mais n’en faites pas une fixation non plus.Il faut avant tout que l’enfant soit en demande et s’amuse, c’est très important.                                                                                                                                   Il ne faut pas oublier qu’une fois ces périodes sensibles passées, les enfants pourront continuer à apprendre beaucoup de choses, certes d’une manière différente, mais ils les apprendront tout de même… Donc « don’t panic »

Je souhaite commencer cet article avec une citation de Maria Montessori, qui à mon sens est fondamentale…

« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir..»

Avant de vous donner quelques idées d’activités et jeux à mettre en place selon les périodes sensibles, il faut déjà savoir ce qu’est une période sensible et comment la reconnaître.                                                                                                                       D’apres Maria Montessori il en existe 6, et pendant ces périodes vont naître plein d’attraits pour différentes choses.                                                                                     Pour faire simple, une période sensible est une période, comme son nom l’indique, durant laquelle l’enfant va être attiré, j’irai même jusqu’à dire « absorbé » tout naturellement par certaines choses, par  certains aspects, par une activité tout en négligeant d’autres choses qui pouvaient l’intéresser jusqu’alors…

Ces périodes sensibles vont lui permettre d’acquérir des compétences et une fois cette acquisition faite, l’enfant passera à autre chose.C’est donc pour cela qu’il est important de savoir les reconnaître afin de l’accompagner au mieux…

Maria Montessori a ciblé une tranche d’âge pour chaque période mais elle peut tout de même varier.

Pour l’article je nommerai la période sensible en vous indiquant quels sont les signes révélateurs et quels jeux et activités proposer aux enfants.                               Je vous précise que ces périodes peuvent également se superposer.

Je suis pour le « home made » bien que parfois j’ai acheté du matériel, sachez que vous pouvez faire avec ce que vous avez à la maison…                                                  Les éducatrices Montessori de la crèche de petit chat nous avaient précisé qu’il était judicieux de faire les activités soit sur une table neutre soit à même le sol sur un tapis blanc, afin que l’enfant soit focus sur le matériel et la concentration au maximum.

                       Période sensible de l’ordre ( de 0 à 6 ans)

 Durant cette période il faut être à l’écoute et surtout observer…Car ce qui est considéré comme « habituel et normal» pour un enfant ne l’ai pas forcement pour nous, et nous pouvons alors chambouler toutes ses habitudes et de ce fait son équilibre…

En effet, l’enfant est très sensible à l’ordre des choses et c’est une période durant laquelle les changements d’habitudes pourront être mal vécus. Je vous conseille donc d’éviter de trop bouleverser ses habitudes et surtout de bien expliquer en amont si tel est le cas…Il est habitué à faire les choses dans un ordre précis et cette période le sensibilise à tout cela.

C’est une période intéressante pour favoriser les routines, mettre en place les rituels.. ( dès le plus jeune âge)

Durant cette période,  lorsqu’il sera un peu plus grand, vous pourrez observer qu’il aimera aligner les objets ( alignement de voitures, d’animaux…), et les ranger à leur place. Effectivement, à partir d’un an et demi environ l’enfant va être attiré par le rangement ( si si je vous assure), et le tri…                                                                        

Je vous conseille de laisser à disposition de votre loulou des bacs de rangement ( un pour les voitures, un pour les peluches etc… )                                                              Vous serez étonné par le temps qu’il prendra à trier tout en s’amusant. Il sera attiré également par le classement par taille, par forme, par couleur. C’est le moment pour lui de découvrir certains jeux éducatifs tels que les boîtes à formes, ou d’encastrement…                                                                                                         N’hésitez pas à proposer par exemple des petits bocaux de différentes couleur afin qu’il trie ses jeux, ses lego…

Pour les lego, vous pouvez peindre des petites boîtes en cartons ( type boîtes à chaussures) et le laisser ranger chaque lego dans la « bonne boîte » il s’amusera et passera un temps fou à trier.

A la crèche de petit chat, les éducatrices nous avaient proposé aussi une activité avec des bocaux en verre et avec des bâtons de couleurs. ( voir photo ci dessous) Petit chat en passé des heures et des heures sur cette activité à mettre le bâton de couleur dans le bon bocal ..

Période sensible du mouvement ( de 0 à 5/6 ans)

Je ne vais pas faire de critiques dans cet article sur le système de l’école classique de notre pays mais il est vrai que les mouvements sont trop controlés..La preuve les enfants apprennent dès leur plus jeune âge à être assis en classe alors qu’au contraire ils ont un besoin immense de mouvements..                                                  

C’est grâce à cet derniers que l’on créer notre identité, que l’on apprend à avoir confiance en soi, en ce que nous sommes capables de faire. En réalité le mouvement est le résultat de ce que le cerveau demande..

C’est une période très importante, car c’est durant cette dernière que l’enfant va faire l’acquisition de la position debout qui est de la motricité globale mais il va également apprendre à utiliser sa main, qui est son outil d’intelligence, c’est lamotricité fine.

Vers 18, 24 mois, vous pourrez mettre à disposition des petits plateaux d’activités qui ne vous coûteront rien. Le transvasement avec des petites cruches, plaît beaucoup, afin de travailler la motricité fine. Les éponges imbibées d’eau remportent un franc succès aussi…                                                                                     En automne vous pourrez ramasser les marrons durant une sortie et proposer une activité ensuite. Le principe est simple, deux petits bacs, un plein de marrons et à l’aide d’une pince à spaghettis votre enfant pourra remplir l’autre bac.                 

Nous pouvons également faire cette activité avec des pois chiche et une pince plus fine.

Pour travailler la motricité fine et la coordination des mouvements vous avez aussi les kits de boites de fermetures ou les boîtes de laçage chez Nature et découvertes ou tout simplement vous en inspirer pour fabriquer les vôtres.                                     

Tout ceci amusera votre enfant.

Période sensible des petits objets  ( vers 2 ans)

C’est une période assez courte dans laquelle l’enfant va être attiré par les tout petits détails. Sur une image il va pointer du doigt le minuscule papillon que vous n’aurez peut être même pas aperçu.

Dehors il va repérer les petites bêtes, les petits cailloux, et vos balades vont prendre beaucoup plus de temps qu’avant, car elles seront marquées par des fréquents arrêts..Et oui les petites choses c’est amusant!

C’est le bon moment pour mettre à disposition les livres jeunesse « cherche et trouve« des Editions Lito  par exemple.

L’attrait pour les petites choses sera très grand 🙂

Période sensible du raffinement des sens (18 mois a 6ans)

L’enfant va apprendre à distinguer les odeurs, les formes visuelles, les objets par le toucher. Pour les plus jeunes, il y a des murs d’activités en vente dans les commerces mais vous pouvez tout aussi bien les faire vous même.                        

 Vous avez également le mur tactile de chez Nature et découvertes.                          Il y a aussi les imagiers à toucher qui peuvent être interessants. 

Pour les enfants plus grands c’est une période propice aux jeux des différences, des saveurs, des odeurs.Ils pourront différencier le sec et le mouillé, le clair et le foncé, le dur et le mou.

Vous pouvez également proposer le fameux jeu ça flotte, ça coule…

                     Période sensible du langage ( 2 mois à 6 ans)

C’est une période très complète et très riche. L’enfant va acquérir de nombreuses compétences à l oral ainsi qu’à l’écrit.                                                                            Savez vous qu’un enfant est capable d’être totalement bilingue avant 6 ans et cela sans le moindre effort de sa part? Et il faut savoir qu’à partir de 6 ans une langue ne s’assimile plus, elle s’enseigne…                                                                                  Durant cette période il nous faudra être attentifs à tous les signaux.

Lorsque l’enfant est petit il faut toujours nommer les choses, lui parler, lui expliquer ce que nous faisons car il apprend à nos cotés.                                                Je vous conseille la lecture d’histoires et cela de façon quotidienne, en effet la mémorisation du vocabulaire est très présente durant cette période.

Il va ensuite montrer un réel attrait pour les chiffres, les lettres, pour l’écriture.. ( vers 3 ou 4 ans selon les enfants)

Il est interessant de proposer comme activité, d’écrire les lettres dans de la semoule par exemple. Il y a aussi de très bons coffrets des lettres rugueuses, qui pour moi sont essentiels pour accompagner au mieux notre enfant durant cette période.        A la maison nous avons celui de balthazar des Editions Hatier.  

Petit chat l’adore et le livret pédagogique vous proposera des activités d’apprentissage au top!

Les abécédaires sont aussi importants, nous en avons plusieurs et ici le préféré de petit chat c’est celui des Editions Larousse  » Le grand imagier » c’est limite s’il n’en fait pas son doudou!                                                                                                      L’enfant sera beaucoup en demande durant cette période, aussi je vous conseille d’être à l’écoute et de répondre systématiquement à ses questions.

Ici petit chat demande souvent lorsqu’il entend un mot: « maman le canard c’est quoi dans le livre? » le livre est en fait son imagier Larousse, alors je lui réponds toujours en prononçant le son de la lettre en question et en donnant un autre exemple.                                                                                                                                Pour le le canard c’est le C, qui est le ( Qqquee) comme camion aussi.

Il y a de nombreux jeux éducatifs aussi pour assimiler les lettres.

Ensuite vient le moment où l’enfant sera en demande d’écrire lui même les lettres. Je vous conseille de lui écrire son prénom, ainsi que maman, papa et de proposer des cahiers d’activités, lorsqu’il sera en demande de « travail ».                                        Il faut savoir que « l’écriture vient aussi naturellement que le langage si l’environnement est préparé pour répondre aux besoins de l’enfant »              (sources: apprendre à éduquer)

La lecture viendra donc de façon spontanée et s’en suivra l’écriture .

Je vous conseille vraiment pour accompagner votre enfant dans l’apprentissage des lettres de toujours lui faire toucher la lettre avec son index et son majeur ensemble sur une lettre rugueuse et de toujours prononcer le son phonétique de la méthode Montessori, cela rendra l’apprentissage des lettres associées aux sons plus que facile.

     période sensible du développement social ( 2,5 à 6 ans)

C’est une période durant laquelle l’enfant a un besoin d’autonomie encore plus fort qu’à son habitude.Il a besoin de se sentir « individu »à part entière mais également d’appartenir à un groupe.                                                                                                         Il va aussi être beaucoup dans l’imitation..

Il faudra le responsabiliser au maximum, féliciter ses efforts et ses réussites, le rassurer souvent ( également sur ses échecs ) et également l’encourager au maximum.                                                                                                                                   Il est très important de le laisser faire les choses seul, je vous conseille donc de sécuriser les espaces afin de laisser à votre enfant le plus d’autonomie possible.

Les activités à mettre en place sont nombreuses, et les choses quotidiennes de la vie pourront être vécues comme un jeu.                                                                             Vous pouvez par exemple faire participer votre enfant aux « taches ménagères ».    Je m’explique,  le but n’est pas de faire de lui la future cendrillon ou le superbe Tony Mitcheli mais de le responsabiliser.                                                                                   Par exemple il peut mettre la table, vous aider à vider le lave vaisselle, ranger les courses avec vous. Mais aussi ranger ses vêtements dans son armoire, vous aider à décrocher le linge, etc….

Vous pouvez également le laisser éponger lorsqu’il renverse quelque chose, et n’oubliez pas de toujours féliciter son « travail » et le remercier pour son aide…

Cette période est également propice aux jeux de société, ici nous sommes fan des marques HABAGIGAMIC, ASMODEE qui proposent de très bons jeux dès le plus jeune âge. Le fait de jouer en groupe est favorable à son bon développement.

Et n’oubliez pas lorsque vous féliciter votre enfant, ne dites pas « Je suis fier/ère de toi !» mais plutôt « TU peux être fier/ère de toi, bravo! ».

C’est important de valoriser ce qu’il fait et qu’il sache qu’il est primordial de faire les choses pour lui même.

Et bien voilà nous en avons fini, mais il y a plein d’autre choses à mettre en place, le plus important est de vous faire confiance, de toujours faire les choses dans la bienveillance et surtout, surtout  » laisser votre enfant faire SEUL à son rythme » .

Depuis qu’il est tout petit, je m’efforce de laisser mon petit chat faire les choses lui même, et cela même s’il se trompe et qu’il faut recommencer.                               Même si je n’ai pas trop le temps car cela est très important pour lui.                    C’est son développement personnel qui est en jeu.

Je le laisse faire seul et il apprend…

 Il y a quelques jours il m’a offert une belle récompense, car entendre de la bouche de son petit trésor « oh tu t’es trompé maman! mais c’est pas grave de se tromper c’est comme ça qu’on apprend » croyez moi cela n’a pas de prix! 

                     Affectueusement, 

                                                                                                   H***